L’immobilier, le meilleur investissement en tant de crise

immobilier-tant-de-crise
Arnaud Groussac, fondateur de Patrimoine Store

Arnaud Groussac, fondateur de Patrimoine Store

Après 15 années passées à accompagner des particuliers & entreprises sur leurs projets d'investissement immobilier, Arnaud a construit Patrimoine Store en 2018 afin de faire évoluer la proposition de valeur de ce marché : accompagnement, transparence et prix négociés.

Sommaire

Démarrer mon projet

Un consultant vous contactera sous 24h

Nom*
Code Postal*
Téléphone*
Email*

Introduction

L’immobilier une valeur refuge

Nous passons notre temps à analyser le marché immobilier seul sans le comparer aux autres classes d’actifs et sans prendre en compte, de manière globale, l’impact psychologique ou sociétal qu’il apporte.

Nous avons, depuis globalement les élections présidentielles, beaucoup de demandes de clients qui souhaitent rentrer en cash sur l’immobilier, quel que soit le niveau d’épargne, de 100 000€ à 500 000€. Lorsque nous interrogeons nos clients sur leurs principales motivations, ce n’est pas le rendement mais la sécurité.

En clair, en mettant notre épargne ou une grosse partie sur de l’immobilier on ne risque pas une saisie de l’état ou des banques pour renflouer la crise économique. Comme si les élections avaient réveillé ces craintes et la possible récession renforce cette peur de l’épargne. Si nous le replaçons au milieu des autres supports, effectivement l’immobilier a une grosse carte à jouer. 

Si nous comparons aux placements financiers par exemple, nous savons que les placements sortent d’un cycle exceptionnel et que la hausse des taux d’intérêts fait glisser l’épargne des supports risqués vers des supports moins risqués. La preuve avec le marché de la crypto qui perd 1/3 de sa capitalisation en quelques semaines. C’est l’exemple le plus flagrant du besoin de sécurité et de la fin de l’argent facile. Si on sort notre épargne de la crypto ou de la bourse, nous revenons sur des livrets ou l’assurance vie sans risque mais sans un gros rendement même s'il va augmenter grâce à l’inflation.

En comparaison à ces supports de sécurité, l’immobilier retrouve des couleurs de rentabilité et de sécurité. Et cela bon nombre de clients l’ont compris et jugent que seul l’immobilier peut les protéger d’une faillite des banques ou des états tout en ayant un rendement non négligeable. Et ce, malgré la crise que l’immobilier traverse. 

Retrouvez notre vidéo sur Youtube pour comprendre comme l’immobilier reste une valeur sûre pour votre investissement

L’immobilier, le secteur le moins impacté

Sur l’échelle des crises par secteur, l’immobilier est certainement aujourd’hui le moins impacté. Il est bon de rappeler que depuis trois ans les supports financiers types bourse ou crypto ont bénéficié d’un cycle exceptionnel, l’immobilier lui depuis 5 ans est déjà en crise et sait s’adapter à des périodes compliquées.

C’est un actif extrêmement résilient et aujourd’hui seule la hausse des taux d’intérêts est un frein, l’inflation et les pénuries sont plutôt protecteurs pour les propriétaires. A ne pas vouloir faire une France de rentiers, notre président est en train de faire tout l’inverse, avec des valeurs soutenues et des rendements non négligeables particulièrement en meublé. Jamais dans les 20 dernières années, nous avons eu aussi peu d’offres sur le marché.

Nous n'avons pas seulement la crise dans le neuf, nous avons aussi l’année record post covid , qui a été une année d’aubaine pour certains vendeurs. C’était une année d’opportunisme mais absolument pas habituelle des dernières années. Aujourd’hui l’offre baisse plus vite que la demande, entrainant encore et toujours une hausse des prix.  

L’immobilier offre le meilleur couple rendement produit à l’heure actuelle et sécurise l’épargne. L’immobilier est en crise car il en répond plus à son rôle de loger un maximum de personnes de manière pérenne.

Aujourd’hui, au-delà de l’absence d’offre dans le neuf, il y a une pénurie globale importante, et plus de terrains à bâtir. Une baisse de 17 % de l’offre de vente de maisons sur l’ensemble du territoire et une partie de l’immobilier, notamment les passoires thermiques, qui sont boudées en raison des coûts travaux trop important.

Cette crise de l’offre est donc dramatique et devra être solutionnée pour les futures années mais nous en avons déjà parlé ensemble. En revanche, dans les prochains mois et notamment à partir de septembre, l’immobilier pourrait devenir le formidable réceptacle de l’épargne covid accumulée depuis deux ans et pourrait être la grosse surprise de cette crise là où beaucoup de détracteurs annonçaient le crash du siècle ! 

Conclusion


A propos de l'auteur

Arnaud Groussac, fondateur de Patrimoine Store

Après 15 années passées à accompagner des particuliers & entreprises sur leurs projets d'investissement immobilier, Arnaud a construit Patrimoine Store en 2018 afin de faire évoluer la proposition de valeur de ce marché : accompagnement, transparence et prix négociés.

Arnaud Groussac, fondateur de Patrimoine Store
L’immobilier, le meilleur investissement en tant de crise
logo L’immobilier, le meilleur investissement en tant de crise